01 85 42 08 07 Contactez-nous

Publié le 12 Avr,2021

S’installer dans un local professionnel n’est pas de tout repos. Il y a plusieurs démarches et enjeux à prendre en compte pour que tout se déroule correctement, que ce soit au niveau de l’aménagement, de l'alimentation en énergie ou encore des formalités administratives. C’est ce que nous allons voir ici. 

 

Alimenter son local professionnel en énergie

Choisir le bon fournisseur 

Si vous souhaitez avoir accès à l’électricité et au gaz au sein de votre local professionnel, il faudra obligatoirement souscrire un contrat d’énergie. Il existe à ce jour de nombreux fournisseurs qui proposent des offres spécialement dédiées aux professionnels. Pour trouver les meilleurs tarifs, il est primordial de les comparer entre elles. Sachant qu’il y a une trentaine de fournisseurs sur le marché, le mieux est d’utiliser un site web pour vous aider. C’est notamment ce que propose Hellowatt où vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin pour choisir le bon fournisseur.

Mettre en service votre compteur

Après avoir choisi l’offre la plus intéressante et souscrit à votre contrat, vous devrez prévoir la mise en service de votre compteur. Cette démarche est souvent prise en charge par le fournisseur avant que vous n'arrivez dans votre local professionnel. Toutefois, si vous constatez que ce dernier n’est pas alimenté en énergie lors de votre arrivée, il faudra prendre les devant et demander une mise en service auprès du distributeur. Il s’agit d’Enedis pour l’électricité et GRDF pour le gaz. Une mise en service standard peut être effectuée en 5 jours ouvrés, mais vous pouvez raccourcir les délais en payant un peu plus cher si besoin. 

Bien aménager son local professionnel

La sécurité avant tout 

Peu importe le type de local professionnel concerné, il est primordial qu’il soit suffisamment sécurisé. Contrairement à un logement personnel, l’adresse d’un local professionnel est souvent publique et donne donc lieu à plus de risques d’infractions. Sachant que vous aurez certainement du matériel de valeur au sein de votre local, et que vous ne serez pas toujours sur place pour le surveiller, il faut prendre certaines précautions. Si la façade du local intègre une vitrine, nous vous invitons grandement à faire installer un rideau métallique. Vous pouvez également opter pour un système de vidéosurveillance et/ou d’alarme afin d’assurer le tout et avoir la conscience tranquille.

Bien utiliser l’espace 

L’aspect qui est sans doute le plus important pour l’aménagement d’un local professionnel est de créer un lieu de travail agréable, même si vous ne disposez pas de beaucoup d’espace. C’est d’autant plus important si vous êtes plusieurs à travailler au sein du même local. Vous pouvez par exemple établir une zone pour les discussions de groupe, un petit coin détente et une délimitation claire pour indiquer l’espace de travail de chacun. Pour maximiser la productivité de votre entreprise, le confort est essentiel. Dans le cas où vous comptez recevoir des clients ou des collaborateurs au sein de votre local, pensez également à l’image que vous allez refléter via ce dernier.

Avoir une vision sur le long terme 

Si vous êtes entrepreneur ou que vous exercez une profession libérale, vous souhaitez sans doute faire évoluer votre entreprise. En ce sens, vous devez prendre en compte cet aspect dans l’aménagement de votre local professionnel. Qui dit évolution, dit souvent délégation des tâches et donc de nouveaux employés. Sachant que changer de local à chaque fois que l’effectif s'agrandit n’est pas forcément envisageable, il faudra s’adapter avec ce que vous avez déjà. Vous pouvez donc anticiper cela en optant par exemple pour du mobilier modulable et en voyant large pour pouvoir facilement créer de nouvelles places sans trop impacter le confort général.  

Les démarches à ne pas oublier avant de s’installer dans son local professionnel 

Si vous changez de local professionnel, cela signifie également que vous changez l’adresse du siège social de votre entreprise dans la plupart des cas. Vous devrez donc signaler ce changement auprès du CFE (Centre de Formalités des Entreprises) dans un délai de 1 mois. Cette démarche est très importante et ne doit donc surtout pas être oubliée. Ensuite, il faudra aussi bien évidemment prévenir toutes les organisations reliées de près ou de loin à votre entreprise. Enfin, si vous souhaitez effectuer des travaux au sein de votre local, vous devrez dans certains cas obtenir une autorisation au préalable. Nous vous invitons à vous renseigner davantage à ce sujet.