Branchement volet roulant radio : Que faire 01 85 42 08 07 Contactez-nous 07 60 78 96 88

Publié le 03 Fév,2021

Les volets roulants électriques vous aident à maintenir une température idéale et à protéger votre maison contre les cambriolages. L'isolation thermique supplémentaire des volets roulants électriques peut également contribuer à réduire considérablement vos factures de chauffage et d'énergie. Pour fonctionner, il est nécessaire de réaliser un câblage afin de fournir l'énergie électrique nécessaire au fonctionnement de volet roulant. De même, comme pour toute installation électrique, le branchement de volet roulant radio doit se faire selon les normes en vigueur.

Dans le présent article, découvrez les différentes étapes de branchement de volets roulants électriques radio ou filaire.

Comment faire le branchement de son volet roulant électrique ? 

Le branchement de volet roulant électrique se fait selon leur système de commande. Effectivement, les volets roulants électriques peuvent être assistés par une commande radio ou une commande filaire.

AVERTISSEMENT:

Prenez vos précautions de sécurité avant de passer au câblage de vos volets roulants, puisqu’il s’agit de manipuler l’électricité.

Vous devez en premier lieu couper l’électricité mais aussi vous assurer que le courant ne passe plus, avant de commencer les interventions.

Pour la motorisation de vos volets roulants; qu’ils soient manuels et posés à l’avance ou électrique que vous allez installer; un câblage bien défini doit être installé pour assurer le passage du courant électrique convenablement. Le plus important c’est qu’il doit être réalisé en toute sécurité !

Comment-realiser-le-cablage-et-le-branchement-de-votre-volet-roulant-1

Comment brancher un moteur radio ?

Pour la commande radio, le moteur est composé de trois fils, phase, neutre et terre. Il suffit de les brancher directement sur la ligne d’alimentation électrique.

Le câblage du moteur radio est très simple. Un simple branchement entre le câble moteur et l’alimentation, phase, neutre et terre à travers un domino ou tout autre élément de câblage vous permet de suivre les normes du câblage électrique.

Pour la télécommande qui est le principale point de commande vous n’avez pas besoin de branchement puisqu’elle fonctionne par des piles.

Comment brancher un moteur filaire ?

Le câble d’alimentation du moteur filaire compte d’habitude quatre fils, le rouge et le noir pour l’ouverture et la fermeture des stores. Le bleu est un fil neutre quand au jaune ouvert c’est le fil de terre. Le branchement de ces câbles doit être effectué sur l’interrupteur ou l’inverseur.

En effet, il existe plusieurs types d'interrupteurs : l'interrupteur unipolaire, bipolaire et centralisé.

INTERRUPTEUR UNIPOLAIRE:

Le branchement entre un inverseur unipolaire et la motorisation assure le fonctionnement, d’un volet roulant uniquement. Ce qui fait que pour chaque volet roulant vous devez brancher un interrupteur unipolaire.

La mise du bouton de l’inverseur à la position stable mettra le volet roulant en mouvement, lorsque vous le changez sur la position centrale vous allez arrêter le mouvement du tablier.

Vous pouvez changer le câblage des fils 2 et 3 au cas où le tablier tourne dans le sens inverse.

INTERRUPTEUR BIPOLAIRE:

L’installation d’un interrupteur bipolaire assure le fonctionnement simultané de deux volets, ce qui est indiqué sur le schéma.

Pour arrêter le mouvement des volets vous n’avez qu’à lever votre doigt du boiton, ce qui vous évitera le blocage du volet à cause d’un corps étranger présent sur sa route.

Ce câblage est un peu plus compliqué, il est donc préférable d’opter pour les commandes radios que vous pouvez gérer d’un seul point de commande, comme ça vous réussissez le branchement rapidement.

Dans le cas où le tablier tourne dans le sens inverse, changez le branchement des fils 2 et 3, comme indiqué sur le schéma.

Y a t-il des moteurs sans branchement électrique ?

Si vous n’êtes vraiment connaisseur dans le domaine d’électricité et que vous n’êtes pas très motivé à réaliser des branchements électrique, une très bonne alternative existe: les moteurs solaires des volets roulants.

Ce modèle de volet. Est caractérisé par son autonomie puisqu’il fonctionne sans électricité, un seul câble sera mis en place pour relier entre le moteur et panneaux photovoltaïques. L’emplacement de ce panneau doit être en face du soleil pour percevoir le maximum de lumière et de chaleur. Cette énergie reçue remplacera l’électricité dans le moteur pour le faire fonctionner.

La batterie peut être soit intégrée dans  le moteur soit rajoutée dans le coffre à côté de la motorisation selon le modèle et la marque du volet roulant choisi.

Il faut savoir que même si vous n’avez as réussi à voir le soleil pendant quelques jours, votre volet roulant pourra toujours fonctionner selon la marque et el modèle. Théoriquement, si vous rechargez entièrement votre batterie, elle pourra tenir tout un mois.

Les volets roulants solaires représentent la meilleure alternative pour éviter le câblage et les travaux d’électricité.

Quelles sont les normes à respecter pour l'alimentation électrique de volet roulant ? 

Les précautions à prendre avant le branchement de volet roulant électrique 

Avant de réaliser le branchement de volet roulant radio ou filaire, il faut tout d'abord couper l'alimentation électrique. Bien évidement, chaque manipulation électrique doit être réalisée en toute sécurité. Par conséquent, même après la coupure du courant, il est indispensable d'effectuer des vérifications afin de s'assurer que le courant n'est plus présent dans les câbles.

Les normes de sécurité en vigueur 

Comme chaque installation électrique, l'alimentation de volets roulants électriques doit être conforme à la norme NF C 15-100. En effet, cette norme exige des règles bien définies garantissant la sécurité optimale des individus et du circuit. Ainsi donc, mettre aux normes électriques son volet roulant radio permet effectivement de limiter les risques d'accidents corporels et les incendies d'origine électrique.

Cette norme impose différentes règles de sécurité de réseaux électriques notamment :

  • La présence d'une protection différentielle pour chaque départ de circuit.
  • La présence de disjoncteurs pour chaque circuit ce qui permet de prévenir les risques de surtensions, de courts circuits ainsi que l'électrisation des usagers.
  • Le raccordement à la terre : Présence d'une prise de terre.